ANXIETE & DEPRESSION 

 

 

 

Tant l'anxiété que la dépression sont des diagnostics qui (peuvent) être déterminés très individuellement.

 

Si vous pensez que vous traversez un épisode dépressif, vous pouvez vous poser les questions suivantes:

  • Avez-vous souffert d'une humeur sombre ces derniers temps?

  • Avez-vous moins de plaisir dans et êtes vous moins intéressé par des choses ou activités dont normalement vous profitez?

  • Avez-vous constaté une augmentation ou une diminution du poids?

  • Souffrez-vous parfois de nuits perturbées ? Souffrez-vous de perte d'énergie ou de fatigue?

  • Êtes-vous plus inhibés ou justement plus agités ?

  • Souffrez-vous d’un sentiment de culpabilité?

  • Remarquez-vous une baisse au niveau de votre concentration ces derniers temps? Souffrez-vous de problèmes de mémoire?

  • Avez-vous parfois des pensées morbides ou suicidaires?

 

Si vous avez les répondu positivement aux questions ci-dessus et  qu'elles préocuppent votre esprit depuis plus de deux semaines, on peut parler d'un épisode dépressif. On parle de dépression quand ces épisodes se répètent régulièrement.

 

Thérapie

Dans un premier temps, nous voulons trouver les causes possibles de la dépression / l'anxiété et la façon de faire face à ces contraintes / situations. Dès que cela est clair, nous pouvons recadrer ce que vous vivez pour que vous puissiez consacrer votre énergie à des choses et des activités qui vous font revivre. 

 

La probabilité que l'anxiété et la dépression se joignent est réelle. En thérapie il sera dès lors important d’identifier ce qui a causé l'autre.

 

Les angoisses existent, en dehors de la dépression, dans toutes les tailles, de couleurs et de senteurs. Quelques troubles d’angoisses connus sont la crainte des lieux élevés (vertige, acrophobie), peur de se retrouver dans un espace clos (claustrophobie) ou les grands espaces et de la foule (agoraphobie), mais aussi la phobie sociale ou la panique.

Les caractéristiques importantes d'un trouble de l'anxiété est que cette crainte est parfois irrationnelle et sans fondement, et accompagnée par l'évitement. On ne parle que d’un trouble, si celui-ci vous empêche de faire les activités journalières.  En d'autres termes, lorsque votre fonctionnement journalier est perturbé.

 

Si vous remarquez que vous éprouvez ce genre d’anxiété (qui vous empêche de faire des choses que vous aimez) il est souhaitable de suivre une thérapie.

 

 

© 2019 P&M Coaching & Consultancy bvba.